0

Les 10 commandements du hockeyeur depuis le Covid-19

Après avoir été contraints de ranger les patins pendant de trop longs mois, nous pouvons enfin reprendre les entraînements et les matchs ! 🥳 Mais malheureusement, le virus n’a pas disparu et un certain nombre de règles ont été instaurées par nos gouvernements pour nous protéger et éviter une recrudescence des cas. Il est donc encore là, et on va devoir faire avec !

Dans cet article, je te propose les 10 commandements du hockeyeur pour être en règles avec ces dispositions. Celles-ci diffèrent d’un pays à l’autre, donc elles ne seront peut être pas forcément applicables en totalité pour toi. Mais elles relèvent du bon sens ! Alors appliquons-en le plus possible pour éviter un nouveau confinement ! 😉

Les Flyers de Philadelphie contre les Penguins Pittsburgh lors des premiers matchs de l'après-Covid - Photographe inconnu, via le facebook de la LNH

1- Pré-équipé, tu arriveras

Dans de nombreuses arénas et patinoires de roller-hockey, les vestiaires ont été fermés pour éviter la promiscuité entre les joueurs. Une bien mauvaise nouvelle vu la quantité d’équipement à mettre avant de monter sur la glace ! 🥵

Pense à t’équiper au maximum avant de venir pour gagner du temps. Les sous-vêtements et le porte-coquille peuvent se mettre à la maison sans soucis. Les coudières et le plastron aussi si tu prends des vêtements un peu larges.

Par contre, on est d’accord, on évite de dégommer ses lames sur le parking/stationnement de l’aréna ! Garde tes patins pour le dernier moment 😆

Plus de vestiaires pendant le coronavirus - Photo de Keith & Alyssa (modifiée) via Flickr

2 – Le masque, tu porteras

Oui, je sais, t’es tanné de le porter ce masque. Moi aussi ! Mais malheureusement, c’est l’une des mesures barrières et il te faut le porter à l’aréna. Tout du moins, jusqu’à retrouver enfin la liberté lorsque tu montes sur la glace ! 😁

3 РTa pr̩sence, tu enregistreras

Beaucoup d’équipe ont déjà un tableau de présence pour chaque entraînement. Mais si ce n’est pas le cas dans la tienne, il t’est vraiment conseillé d’en mettre un en place.

Son but ? Savoir pour chaque entraînement et chaque match qui était présent. Ainsi, si l’un des joueurs se révèle contaminé, tous les autres pourront en être informés et aller faire un test de dépistage. La FFHG a même défini un rôle de Covid Manager pour ça !

Si tu ne sais pas comment mettre en place un tableau de présence, je te conseille l’application SportEasy. Vraiment pratique 😉

Covid manager FFHG - Férération Française de Hockey sur Glace

4 РTout ton ̩quipement, tu apporteras

Dans toutes les équipes, il y a toujours un gars / une fille qui oublie systématiquement sa gourde, son tape, sa coquille, … (raye les mentions inutiles). Il / elle va devoir se démerder maintenant ! 😅

Et c’est bien sûr la même chose sur le banc. Même si ton coéquipier crache ses poumons, chacun sa gourde, Covid oblige !

Matt Gilroy s'hydrate - Photo emprunté sur le site Newsday.com, photographe inconnu

5 – De te bagarrer, tu refuseras

Qu’on soit clair, je ne cautionne pas les bagarres, même si lâcher les gants permet parfois de mettre les choses au clair avec un joueur qui te fait des crasses dans le dos de l’arbitre 😤

Mais avec les circonstances d’aujourd’hui, si tu commences à voir rouge ou qu’un adversaire te défie, souffle un grand coup et retourne au banc. Avec le coronavirus qui se balade dans la nature, ce serait dommage d’être en plus contaminé à cause de ce ****** 😡

Pas de bagarre pendant le coronavirus - Photo de Markus Spiske (modifiée) via Unsplash

6 – De cracher, tu t’abstiendras

Non, désolé, la glace n’est pas un crachoir. Même si c’est de l’eau et même le long de la bande. Et avec le covid, encore moins ! Donc, si tu as cette habitude, corrige ça au plus vite. Je t’assure qu’avaler, ce n’est pas bien compliqué 😅

Pense à faire circuler l’eau dans ta bouche pendant quelques secondes lorsque tu bois, ça t’aideras à moins saliver 😉

Le gardien Matt Hackett crache, photo Ezra Shaw via Getty Images et AFP

7 – De loin, tu salueras

Que ce soit tes coéquipiers en arrivant à l’aréna ou tes adversaires à la fin du match, on évite de se saluer en se serrant la main. Garde tes gants (et ta visière baissée) lorsque tu fais le tour des joueurs et des arbitres. Et utilise le poing ou un check du coude pour éviter au maximum les contacts !

Ne pas serrer la main d'un autre joueur - Photo de mark6mauno (modifiée) via flickr

8 РA distance, tu c̩l̩breras

Ça va probablement être le plus dur en cas de victoire, mais malheureusement, il va falloir éviter les embrassades, photos de groupe et autres piles de joueurs en fin de match 😞

Distance de 1 mètre oblige, on va devoir inventer de nouvelles manières de célébrer ! 🥳

Et bien évidement, tu éviteras le bisou à la coupe que tu viens de remporter avec tes coéquipiers ! 😜

Plus d'embrassades avec le corona - Photo de Stéphane Rougon (modifiée) via Flickr

9 – A la maison, tu te doucheras

Ouch ! Ça c’est vraiment dur à encaisser ! Ça en a rebuté certains de mes coéquipiers d’ailleurs… 😅

Je le disais un peu plus haut, certaines arénas et patinoires ont fermé leurs vestiaires, et donc leurs douches. Donc pense à prendre une serviette pour essuyer ta transpiration, met un peu de déodorant pour éviter d’asphyxier ta femme / ta copine / tes parents / ton poisson rouge, et rentre vite chez toi après ton match !

Joueurs de hockey dans une douche - Photographe inconnu

10 РTon ̩quipement, tu laveras

Ce n’est pas une surprise, à part quand il est neuf, un équipement de hockey est rarement propre. Et s’il ne sent pas la rose, c’est à cause de toutes les bactéries qui se développent dans les mousses et mailles des tissus 🤮

Même si les études ont montré que le virus ne survivait pas longtemps sur des surfaces inertes, il vaut mieux prendre le moins de risques possible.

Essaie de laver régulièrement ton matériel (ou au moins le rincer en rentrant de l’entrainement). En plus, c’est vraiment plus agréable de s’équipier avec du matériel qui ne pue pas la mort 😅

Équipement de hockey séchant à l'extérieur - Photographe inconnu, photo emprunté sur le site happyhooligans.ca

Bonus – A la maison, tu te soulageras !

Pour certains joueurs, faire son petit caca avant un match, c’est un rituel obligatoire (j’ai des coéquipiers qui vont se reconnaître 😅). Mais honnêtement, sauf si tu as envie de nettoyer la lunette de la toilette avec de la solution hydroalcoolique (avant et après !), pense à vidanger ton côlon à la maison, c’est plus safe !

La toilette Game of Thrones des Dubuque Fighting Saints - Photographe inconnu

Vivement le retour à la normale !

Mais, malheureusement, on en est encore loin ! Si on regarde les données statistiques journalières du nombre de cas de coronavirus au Canada, en France, en Suisse et en Belgique, on voit qu’on est pas encore sorti d’affaire.

Au jour où j’écris ces lignes, le nombre de cas détectés quotidiennement ré-augmente petit à petit. Alors si on ne veut pas re-vivre une longue période sans hockey, appliquons ces quelques conseils. Ils sont contraignants, c’est clair, mais c’est aujourd’hui la seule manière de pratiquer notre sport sans risque de contamination.

Bon retour aux entraînements et matchs à tous ! Et bonne reprise de la LNH pour ceux qui la suivent ! C’est demain ! 🏆😉


Photos, dans l’ordre d’apparition :
– Les Flyers de Philadelphie contre les Penguins Pittsburgh lors des premiers matchs de l’après-Covid – Photographe inconnu, via le facebook de la LNH
РPlus de vestiaires pendant le coronavirus РPhoto de Keith & Alyssa (modifi̩e) via Flickr
РLe premier ministre du Qu̩bec Francois Legault porte un masque du CH РPhoto par Ryan Remiorz via The Canadian Press
РLe Covid manager de la FFHG РF̩r̩ration Fran̤aise de Hockey sur Glace
– Matt Gilroy s’hydrate – Photo emprunté sur le site Newsday.com, photographe inconnu
РPas de bagarre pendant le coronavirus РPhoto de Markus Spiske (modifi̩e) via Unsplash
– Le gardien Matt Hackett en train de cracher l’eau qu’il vient de boire, photo Ezra Shaw via Getty Images et AFP
– Ne pas serrer la main d’un autre joueur – Photo de mark6mauno (modifiée) via flickr
– Plus d’embrassades avec le coronavirus – Photo de Stéphane Rougon (modifiée) via Flickr
– Les City Stars d’Oxford prenne la pose dans les douches de leur partenaire Abingdon Bathrooms & Kitchens – Photographe inconnu
– Équipement de hockey séchant à l’extérieur – Photographe inconnu, photo emprunté sur le site happyhooligans.ca
– La toilette Game of Thrones des Dubuque Fighting Saints – Photographe inconnu

Partagez ça !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *