0

3 alternatives à la grille pour ton casque de hockey

En magasin, les casques de hockey sont souvent proposés avec une grille comme protection faciale. Et nombreux sont les joueurs qui conservent cette grille, parfois par habitude, parfois par choix. Mais sais-tu qu’il existe d’autres alternatives ? Je t’en propose ici trois, dont deux que j’ai personnellement testées et que j’apprécie particulièrement pour leurs qualités.

La visière intégrale en polycarbonate

Avantages et inconvénients

Première alternative, les visières complètes sont excellentes si tu es embêté par les barreaux métalliques de la grille. En polycarbonate, un matériau transparent très résistant à la perforation, elles offrent un excellent champ de vision. Également, elles permettent de garder une protection faciale complète. C’est un point important si tu joues en féminine ou si tu as moins de 18 ans. En effet, le règlement international de hockey sur glace * impose à ces deux catégorie le port d’une protection intégrale.

Côté inconvénient, tout dépend si tu es un joueur de roller-hockey ou de hockey sur glace. Dans le premier cas, c’est surtout l’effet “scaphandre” qui est un peu gênant. Rien d’insurmontable toutefois, mais si tu es habitué à la grille, tu risques vite de te sentir étouffé par cette visière. Je te conseille dans ce cas d’aller voir la deuxième alternative un peu plus bas.
Pour la glace, ce ressenti est nettement moins perceptible. En effet, la fraîcheur qui règne dans l’aréna aide à rester au frais 😉 Par contre, c’est au retour au banc que ça se corse. Comme tu n’es plus en mouvement, une couche de buée peut se former sur la visière. Lorsque’elle est neuve, le traitement intérieur limite un peu le phénomène. Mais après plusieurs matchs, il te faudra un bon anti-buée pour conserver une vision claire.
A noter qu’une fois de retour sur glace, toute trace de buée disparaît.

* Quand est-il au Québec ?! N’hésite pas à me faire ton retour dans les commentaires ! 😃

Mon expérience personnelle

Lorsque j’ai débuté le hockey, je suis rapidement passé à cette solution de visière intégrale. J’ai alors commencé avec une Bauer Concept II que j’ai vraiment appréciée. A tel point que j’en ai rachetée une nouvelle quelques années plus tard, lorsque la première était arrivée en fin de vie. Depuis, Bauer a fait évoluer sa conception et est maintenant passé à la Concept III. Mais honnêtement, les deux modèles se ressemblent énormément. Et cela fait maintenant quelques années que Bauer n’a pas sorti de nouvelle version.

J’ai vraiment apprécié jouer avec ces visières, elles m’apportaient un champ de vision bien meilleur que celui d’une grille ! Elles avaient par contre un gros défaut : celui de marquer très vite. En effet, le moindre coup de bâton venait rayer la surface, et la visière devenait inutilisable au bout d’un moment. Ce qui explique pourquoi j’en ai eu deux 😅

Casque et visière Bauer Concept II - Photo par O. Luzzi

D’autres marques proposent également des modèles similaires, comme CCM avec sa FV1, ou Fischer avec la Mg Full Shield Visor. Cette dernière est d’ailleurs exactement le même modèle que la Masterguard de BO Sport, une marque tchèque que j’apprécie particulièrement et dont je te parle juste après 😉

Les visières intégrales mixtes

Le mix parfait ?

Seconde alternative à la grille, les visières intégrales mixtes reprennent le meilleur des deux mondes. Elles conservent l’excellente vision qu’offre les visières en polycarbonate, mais améliore la respirabilité en gardant le bas de la grille. L’effet “scaphandre” dont je parlais un peu plus haut en est donc grandement diminué. Côté buée, par contre, elle peut encore être présente entre deux shifts (pour le hockey sur glace uniquement, pas en roller-hockey). Mais comme pour les visières précédentes, un bon anti-buée en viendra à bout. A mon sens, il s’agit du meilleur compromis si tu souhaites avoir une protection intégrale de ton visage et que tu n’aimes pas trop la grille.

Globalement, il existe deux types de conception : les visières cylindriques et les visières sphériques. Dans le premier cas, elle est simplement courbée pour épouser au mieux la forme du visage (c’est le cas de la photo ci-dessus). Dans le second cas, la visière est bombée, un peu comme le casque d’un cosmonaute. De mon côté, je préfère cette conception là. Je t’explique pourquoi tout de suite ! 😉

Ce que j’en pense

J’ai découvert les visières mixtes grâce à un coéquipier (Etienne, si tu me lis 😉) et c’est sur son conseil que j’ai acheté le modèle Uniplexi Convex de chez BO Sport. Cette visière s’adapte bien sur les casques Bauer, elle s’est monté sans difficulté sur mon IMS 5.0. J’ai fait également l’essai sur un casque CCM Tacks 110 mais l’ajustement n’était pas parfait (et je suis un peu maniaque 😅).

Le confort visuel est excellent, meilleur que sur la série Concept de Bauer. C’est certainement grâce à la visière sphérique de ce modèle, où le champ de vision est vraiment large. Un autre point également très positif : la visière marque beaucoup moins (je dirai même très rarement) après un choc avec un bâton ou une puck déviée. Ceci est probablement dû à deux choses : une meilleure qualité du polycarbonate (mais à confirmer, je n’ai pas pu le vérifier) et surtout, la conception sphérique. En effet, cette forme permet de faire “glisser” les objets lorsqu’ils entrent en contact avec la visière, quelque-soit le sens de l’impact. A contrario, une visière cylindrique pourra le faire pour les impacts latéraux, mais pas pour ceux arrivant de manière verticale.

Visière Uniplexi BO Sport montée sur casque Bauer Mi5 - Technique-Hockey

Du côté des points négatifs, le seul que je relèverais est la mentonnière. Celle-ci n’est pas réglable comme sur les Concept de Bauer. Pour mon visage fin et allongé, elle est malheureusement un peu trop haute et a souvent tendance à passer devant ma bouche. Mais je pense qu’un peu de bricolage pourra remédier à ça. Pour les faces plus rondes par contre, pas de problème 😉

Pour finir sur une note positive, ce type de visière mixte te permettra de sauver beaucoup d’argent. En effet, si elle est abîmée, il te suffit juste de commander une demi-visière de remplacement. Et celles-ci sont nettement moins chères que les visières intégrales ! 😜💸

La demi-visière

On ne la présente plus, la demi-visière est ce qu’il y a de plus classique chez les joueurs adultes. Elle offre un excellent confort visuel et une respirabilité inatteignable par les visière intégrales. De nombreuses marques proposent un ou plusieurs modèles, et tu auras l’embarras du choix en termes de forme : cylindrique, sphérique, minimaliste ou plus couvrante… bref, à choisir en fonction de tes préférences.

Visières hockeyninja - Let's play hockey expo - Hockeytutorial

Toutefois, et c’est un choix tout à fait personnel, je n’aime pas trop ce type de visière. Au risque d’en déplaire à certains, à mon sens, elle n’offre qu’une très faible protection du visage. Même si elle est couplée à un protège-dent (obligatoire 😉), je ne compte plus le nombre de joueurs blessés à cause d’un bâton mal placé ou d’une rondelle déviée. Les blessures sont parfois graves, quelque-soit le niveau. En loisir/débutant, les coups de manches sont les plus fréquents. A haut niveau, c’est plutôt la vitesse des tirs et les mises en échec appuyées qu’il faut craindre.

Joueur de hockey édenté - Photo par Bernd Lindner 98 via Pixabay

Bref, tu l’auras compris, je n’y suis pas vraiment favorable. Mais ce n’est bien sûr que mon avis, et les joueurs de la ligue nationale se moquent bien de ce que j’en pense. Aucun d’entre eux ne portent de visière intégrale ! Haha ! 😜

Fait ton choix !

Si tu as lu cet article jusqu’ici, c’est probablement que la grille de ton casque ne te convient plus. Et comme tu peux le voir, les solutions ne manquent pas ! Que ce soit une visière intégrale en polycarbonate, une visière mixte ou une demi-visière, chacune a ses avantages et ses inconvénients. Pour ma part, tu l’auras compris, ma préférence va aux mixtes. Mais n’hésite pas à en essayer différents types, quitte à t’en faire prêter une par un coéquipier. Tu verras alors laquelle te convient le mieux en fonction de ta pratique.

Ah ! Attention par contre, une fois que tu auras quitté ta grille, il est fort probable que tu ne puisses plus revenir en arrière. En effet, voir ce qui se passe sur la glace sans ces foutus barreaux devant les yeux, c’est addictif ! Je t’aurai prévenu ! 😉

Si tu penses que cet article pourrait aider un de tes coéquipiers, n’hésite pas à lui partager, il est fait pour ça ! 👍🏒


Photos, dans l’ordre d’apparition :
Visière intégrale Itech – Photo par Serge Cuvillier (miniature de l’article)
– Casque de hockey avec grille – Photo par Zachary Hada de l’Ellsworth Airforce Base (USAF)
РCasque et visi̬re Bauer Concept II РPhoto par O. Luzzi
РJeune joueur portant une visi̬re int̩grale mixte РPhotographe inconnu, via Pxfuel
РVisi̬re Uniplexi BO Sport mont̩e sur casque Bauer Mi5 РPhoto personnelle
– Visière hockeyninja, extrait du reportage du Let’s play hockey expo 2018 par Hockey Tutorial
РJoueur de hockey ̩dent̩ РPhoto par Bernd Lindner 98 via Pixabay

Tu as aimé cet article ? Clique ci-dessous ! 👍 Un grand merci pour ton soutien 😃
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.