0

3 techniques pour soigner un bleu rapidement

Blocage de tir au hockey

Vous l’avez vu venir cette rondelle, droit sur vous, fraĂźchement slapĂ©e par le dĂ©fenseur d’en face. Et vous n’avez pas faibli, vous ĂȘtes restĂ©s devant la cage pour protĂ©ger votre gardien et vos buts. Ça c’est du dĂ©vouement! đŸ’Ș

Mais malheureusement, c’est dans votre bras que la puck est venue rebondir, et autant dire que vous l’avez sentie passer celle-lĂ . A coup sĂ»r, demain matin, vous allez vous rĂ©veiller avec un “oeuf” sur le lieu de l’impact, agrĂ©mentĂ© d’une belle aurĂ©ole colorĂ©e.

Et oui ! Le bleu, ou plus correctement appelĂ© ecchymose ou “hĂ©matome cutanĂ©”, c’est souvent le prix Ă  payer pour dĂ©montrer son courage Ă  ses coĂ©quipiers 😉

J’ai la chance d’avoir une compagne kinĂ© (au QuĂ©bec, on parlera plutĂŽt de physiothĂ©rapeute), et lorsqu’il m’arrive de rentrer de l’entraĂźnement un peu amochĂ©, elle a des techniques trĂšs efficaces pour me soigner. Je vous partage ici trois d’entre elles, que vous pourrez appliquer pour guĂ©rir plus rapidement de vos hĂ©matomes. La derniĂšre en particulier n’est jamais expliquĂ©e sur les sites de santĂ©, et elle est pourtant d’une puissance redoutable ! 🚑

Disclaimer : je ne suis ni mĂ©decin, ni professionnel de santĂ©, et les conseils que je vous donne ici ne sont lĂ  que pour vous aider dans le cas d’un bleu bĂ©nin, au bras ou Ă  la jambe par exemple. Assurez-vous toujours qu’il ne s’agit pas d’une fracture, d’une entorse grave ou de toute autre blessure plus importante avant d’appliquer ces techniques. Si c’est le cas, leur utilisation pourrait aggraver votre situation, et je vous recommande plutĂŽt de consulter un mĂ©decin đŸ©ș

Technique n°1 pour soigner un bleu : le froid

Pour comprendre comment le froid peut agir sur votre hĂ©matome, il faut savoir ce qu’est vraiment un bleu. Lors d’un choc, avec la rondelle ou le bĂąton d’un autre joueur par exemple, vous pouvez avoir un Ă©panchement (une fuite !) de sang sous votre peau, suite Ă  la rupture d’un ou plusieurs de vos vaisseaux sanguins. C’est ce sang qui va former le bleu et lui donner sa couleur violacĂ©e.

Appliquer du froid sur votre blessure est une excellente technique pour diminuer l’Ă©tendue de l’Ă©panchement de sang. Le froid va agir comme un vasoconstricteur, c’est Ă  dire que son application va permettre de rĂ©duire le diamĂštre de vos vaisseaux sanguins, et donc diminuer le dĂ©bit de la fuite de sang đŸ©ž

En pratique, vous pouvez appliquer de la glace sur la zone du choc, en pensant Ă  protĂ©ger votre peau avec un tissu pour Ă©viter les engelures. Une bombe de froid pourra Ă©galement faire le travail, elles sont souvent prĂ©sentes dans les trousses Ă  pharmacie des arĂ©nas. Une quinzaine de minutes devrait suffire pour diminuer l’Ă©tendue de votre hĂ©matome.

A noter que cette technique permet Ă©galement de rĂ©duire la douleur et diminuer l’ƓdĂšme, donc inutile de s’en priver ! 👍

Poche de froid pour soigner un bleu

Technique n°2 pour soigner un bleu : l’Arnica

L’Arnica montana est une espĂšce de plante trĂšs utilisĂ©e en homĂ©opathie. C’est un remĂšde vieux comme le monde, qui n’a plus Ă  faire ces preuves dans le traitement des ecchymoses et des hĂ©matomes.

Deux formes existent : en gel ou en granules.

Pour soigner un bleu, je vous conseille de prĂ©fĂ©rer l’utilisation en gel. En effet, l’application sera plus localisĂ©e et augmentera donc l’efficacitĂ© du traitement. L’idĂ©al est d’utiliser la pommade le plus rapidement possible, juste aprĂšs avoir refroidi la zone blessĂ©e (voir ci-dessus). Il vous faudra ensuite rĂ©pĂ©ter l’utilisation sur plusieurs jours pour aider votre membre Ă  guĂ©rir.

Attention toutefois, l’arnica en gel ne s’applique pas sur une plaie ouverte. Dans ce cas, prĂ©fĂ©rez les granules d’homĂ©opathie, qui auront Ă©galement un effet calmant sur votre corps. Dans ce cas, prenez les dĂšs votre retour au banc, elles agiront ainsi rapidement.

Bien sĂ»r, vous pouvez aussi combiner les deux formes d’arnica montana, gel et granules, pour encore plus d’efficacitĂ© 👍

Gel à l'arnica pour guérir les hématomes

Technique n°3 pour soigner un bleu : masser la zone qui fait mal

C’est une technique que vous ne trouverez pas sur les sites de santĂ©, mais elle est pourtant extrĂȘmement efficace. AprĂšs ĂȘtre rentrĂ© chez vous, au calme, prenez le temps de masser votre hĂ©matome pendant une dizaine de minutes. Appuyez sur votre peau en partant du centre de votre hĂ©matome vers l’extĂ©rieur. En effet, dans la technique n°1, nous avions vu que le bleu Ă©tait dĂ» Ă  un Ă©panchement de sang dans votre membre. En massant la zone endolorie de cette maniĂšre, vous allez drainer et Ă©vacuer le sang accumulĂ©. Cela va permettre Ă  vos tissus de guĂ©rir plus rapidement et vous diminuerez Ă©galement l’Ă©tendue de votre ecchymose.

A noter, cette technique est à faire une fois rentrés chez vous, ou en tout cas, une ou deux heures aprÚs avoir appliqué les techniques 1 et 2. Il faut en effet attendre que vos vaisseaux sanguins aient retrouvé leur taille normale pour que le drainage soit efficace.

Pour ma part, sur les trois techniques prĂ©sentĂ©es ici, c’est vraiment celle qui a les meilleurs rĂ©sultats. Alors mĂȘme si le massage est un peu douloureux, je vous conseille fortement de tester si vous voulez guĂ©rir de votre bleu le plus rapidement possible ! 🚀

Massage de la cuisse pour soigner un bleu

Et aprĂšs ?

Soigner un bleu nécessite généralement une ou deux semaines. En appliquant les trois techniques précédentes, vous devriez pouvoir guérir en seulement quelques jours. Mais évidement, cela dépend de la profondeur de votre hématome et de la zone touchée, soyez patients. Dans tous les cas, évitez par la suite de choquer à nouveau la zone blessée, sous peine de devoir tout recommencer.

Pensez Ă©galement Ă  vous poser les bonnes questions vis Ă  vis de votre Ă©quipement. Est-ce normal que votre peau soit exposĂ©e Ă  l’endroit de votre bleu? Peut-ĂȘtre que vos coudiĂšres ou vos jambiĂšres tournent pendant l’entrainement, et que vous n’ĂȘtes pas aussi bien protĂ©gĂ©s que vous ne le devriez. Pensez donc Ă  faire un check-up sur ces points et renouvelez votre matĂ©riel si besoin 🏒

Cette fois-ci, vous vous en tirez avec un simple bleu. Mais peut-ĂȘtre que la prochaine fois, le joueur adverse tirera un peu plus fort… Ă  bons entendeurs ! 😉

DĂ©fense avant un tir

Sources (merci Ă  elles!)
– ma douce et tendre
https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/accidents-domestiques/ecchymose-bleu-hematome-cutane
http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/urgences/15913-hematome-traitement.htm
https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=arnica_ps#


Photos, dans l’ordre d’apparition :
– J.G. Pageau bloque le tir de P.K. Subban – Photo d’Eric Bolte (USATSI)
– Photos d’illustration
– T. Hickey et J. Halak protĂšge leur filet face Ă  K. Roy – Photo de Noah K. Murray (USATSI)

Tu as aimĂ© cet article ? Clique ci-dessous ! 👍 Un grand merci pour ton soutien 😃
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.