2

Comment choisir son bĂąton de hockey ? – PremiĂšre partie : la palette

Palette de hockey

Si vous avez du mal Ă  choisir votre prochain bĂąton de hockey, je vous rassure, c’est normal ! Vu la quantitĂ© de modĂšles disponibles, il est assez facile de se perdre. Et c’est exactement ce qui m’est arrivĂ© derniĂšrement lorsque j’ai dĂ©marrĂ© mes recherches pour l’achat de mon prochain bĂąton.

Alors, mĂȘme si dans mon prĂ©cĂ©dent article je vous proposais de faire confiance Ă  votre revendeur local, je pense qu’il est toujours bon de venir au magasin avec les idĂ©es bien claires. Dans cet article, je vous propose le fruit de mes longues heures de recherches, pour que vous puissiez faire votre choix en Ăąme et conscience. On commence par le bas : la palette !

Il existe une multitude de palettes diffĂ©rentes sur le marchĂ©. Elles ont chacune leurs caractĂ©ristiques et je vous propose de faire un tour d’horizon des paramĂštres Ă  prendre en compte.

Le matériau de la palette

Je ne parlerai que trĂšs rapidement des palettes en bois. Celles-ci ont l’avantage d’ĂȘtre trĂšs durables (pour le street hockey par exemple), mais sont particuliĂšrement lourdes et donc peu maniables. A choisir que dans le cas oĂč votre budget est trĂšs limitĂ©.

Palette de hockey en bois

Les palettes en ABS sont dĂ©jĂ  un peu plus lĂ©gĂšres et gardent une bonne durabilitĂ©. Pour diminuer encore plus le poids, certaines marques proposent un corps en composites, avec seulement un insert en ABS dans le bas de la palette, ce qui permet d’Ă©viter l’usure trop rapide lorsqu’on joue sur des surfaces rugueuses. Je pense notamment Ă  Sherwood et leur T90 ABS, mais il doit y en avoir d’autres.

Palette de hockey en ABS

Les palettes de hockey en composites (rĂ©sine Ă©poxy / fibres de verre ou de carbone) sont aujourd’hui les plus rĂ©pandues. Elles ont l’Ă©norme avantage d’ĂȘtre beaucoup plus lĂ©gĂšres et donc plus maniables. PrĂ©fĂ©rez celles en fibres de carbone si votre bourse vous le permet. Attention toutefois, ce type de palette nĂ©cessite un soin particulier au niveau de la surface en contact avec le sol. Si ce dernier est rugueux (en roller-hockey par exemple), votre lame s’usera rapidement et risque de s’ouvrir comme un mille-feuilles. Changez votre tape rĂ©guliĂšrement pour Ă©viter ça.
A noter Ă©galement que les palettes en composites comportent souvent des inserts en mousse pour diminuer les vibrations lors du maniement de la rondelle.

Palette de hockey en composite

La zone de courbure

Il existe trois grandes familles de courbure. Talon (souvent appelĂ©e “Heel”), milieu (“Mid”) et pointe (“Toe”). Le nom de la courbure correspond Ă  l’endroit jusqu’oĂč va la courbe en partant du talon. Autrement dit, une courbe “Toe” ira jusqu’Ă  la pointe de la palette, une courbe “Heel” sera concentrĂ©e au niveau du talon, le reste de la palette Ă©tant plutĂŽt plat.

Choisir la bonne courbure de palette pour son baton de hockey

Je vous donne ici les avantages et inconvénients de chacune des familles :

  • La courbure au niveau du talon

Elle est excellente pour les slap-shots et les one-timers car elle offre une belle surface de frappe.
Elle est apprĂ©ciĂ© aussi pour les dĂ©viations, puisque votre palette sera une belle cible pour vos coĂ©quipiers lorsque vous ĂȘtes situĂ©s tout proche de la cage.
Attention, ce n’est pas le meilleur type de courbure pour le maniement parce que la palette englobe peu la rondelle. Celle-ci a plus de chance de “s’enfuir”. Donc, Ă  ne choisir que si vous avez dĂ©jĂ  un bon contrĂŽle du palet.

=> Palettes “heel” typiques : Bauer P91A, CCM P15

  • La courbure milieu (le standard)

La plus rĂ©pandue. Elle est “bonne Ă  tout faire”, offre un bon contrĂŽle de la rondelle dans le maniement, les tirs et les passes. Elle n’a pas de rĂ©els points forts, ni de points faibles. A prĂ©fĂ©rer pour un joueur dĂ©butant ou un joueur qui n’a pas de style de jeu particulier.

=> Palettes “mid” typiques : Bauer P88, CCM P29 ou P30

  • La courbure jusqu’Ă  la pointe

Excellente pour le maniement (pour les toe-drags par exemple) parce qu’elle permet de bien entourer la rondelle. A prĂ©fĂ©rer Ă©galement si vous aimez les tirs rapides de type snap-shots. En effet, sa courbure en fin de palette permet de lever rapidement la puck.
Elle sera par contre moins adaptée pour les revers et les tirs frappés.

=> Palettes “toe” typiques : Bauer et CCM P28

Bien sĂ»r, il existe aussi des palettes “mid-toe” ou “mid-heel” (c’est Ă  dire entre milieu et pointe, ou entre milieu et talon), qui vous permettent d’affiner encore plus votre sĂ©lection en fonction de votre style de jeu. La plus courante Ă©tant la P92 en mid-toe 😉

L’ouverture de la palette

A nouveau, trois grandes familles :

Choisir la bonne ouverture de palette pour son baton de hockey - Fermée à ouverte
  • Palette fermĂ©e

Une palette fermée permet un meilleur contrÎle global de la rondelle, pour le dribble, les tirs et les revers. Si vous avez tendance à viser le ciel à chacun de vos lancers, ce sera aussi un excellent choix pour vous. A contrario, si vous avez encore du mal à lever le palet lors des lancers balayés ou frappés, préférez une ouverture plus prononcée.
A noter Ă©galement que les dĂ©viations proches du filet seront plus difficiles puisque l’ouverture fermĂ©e de la palette ne vous aidera pas Ă  monter le palet.

=> Quelques palettes fermées : Bauer et CCM P88, Bauer PM9 et CCM P14.
Ces palettes sont parfois considĂ©rĂ©es comme semi-ouvertes, mais pour moi, elles ont vraiment une face fermĂ©e 🧐

  • Palette semi-ouverte

Elle combine les avantages des palettes fermées et ouvertes, sans exceller dans une catégorie. A choisir si vous ne savez justement pas faire votre choix.

=> Quelques palettes semi-ouvertes : Bauer P14, CCM P45

  • Palette ouverte

C’est la plus largement rĂ©pandue. Elle est excellente pour les dĂ©viations devant le filet, grĂące Ă  son ouverture plus prononcĂ©e.
Elle vous aidera également à lever le palet si vous avez des difficultés.
Attention par contre pour les tirs du revers, l’ouverture plus prononcĂ©e demande de vraiment bien maitriser le geste.

=> Quelques palettes ouvertes : il y’en a beaucoup !
La plus connue est la Bauer ou CCM P92.
Certaines sont trĂšs ouvertes, comme la Bauer ou CCM P28, ou encore la Bauer P91A.

Les deux Ă©lĂ©ments prĂ©cĂ©dents (zone de courbure et ouverture) sont les plus importants Ă  considĂ©rer dans le choix de votre palette. Mais d’autres paramĂštres peuvent entrer en jeu.

La profondeur de courbure

La profondeur de courbure est gĂ©nĂ©ralement exprimĂ©e en pouces (pour les europĂ©ens, il s’agit des unitĂ©s impĂ©riales, elles sont encore trĂšs utilisĂ©es en AmĂ©rique du Nord).

  • Courbe peu profonde (3/8” ≈ 9,5mm )

Une courbe peu profonde facilitera vos revers, vos slap-shots et one-timers, ainsi que vos déviations. En contrepartie, vos palets seront plus difficiles à contrÎler lors des lancers balayés ainsi que lors des dribbles puisque la palette entoure peu la rondelle.

  • Courbure standard (1/2” ≈ 12,7mm )

L’entre-deux, bonne Ă  tout faire et donc la plus populaire.

  • Courbure plus profonde (9/16” ≈ 14,3mm)

La profondeur de la courbure facilite grandement le maniement de la rondelle. Si vous aimez les mouvements à vous en tordre les poignets, cette profondeur est pour vous! Vous gagnerez également en précision dans vos lancers balayés. Vos passes et tirs du revers seront par contre beaucoup plus aléatoires.

La longueur de la palette

De maniÚre générale, plus votre palette sera longue, et plus vous aurez de surface pour tirer, recevoir vos passes et faire une déviation.
Mais ayez Ă©galement Ă  l’esprit que plus votre palette est longue, plus vous augmenterez le poids de celle-ci, et donc moins elle sera maniable. La palette est situĂ©e tout au bout de votre bĂąton, quelques dizaines de grammes peuvent donc vraiment faire la diffĂ©rence.
Ainsi, une palette courte sera plus adaptée pour un joueur aimant dribbler et tirer rapidement. Une palette plus longue fera le bonheur des slappeurs et défenseurs.

La forme de la pointe

C’est un paramĂštre qui n’est pas trĂšs important car il ne changera pas fondamentalement votre jeu. J’ai essayĂ© les deux. HonnĂȘtement, je n’ai pas vraiment vu de diffĂ©rences.

Bout de palette de hockey - Rond ou carré
  • Bout rond :
    Le plus populaire.
  • Bout rectangulaire :
    Il aiderait à priori à récupérer la puck le long des bandes, sa surface étant plus grande.

L’inclinaison de la palette avec le manche (le “lie”)

Le lie est l’angle entre votre palette et le manche de votre bĂąton. Il va de 4 Ă  8, plus le chiffre est Ă©levĂ©, plus l’angle est faible. L’image ci-dessous devrait vous permettre de comprendre rapidement de quoi il s’agit.

Choisir la bonne inclinaison pour la palette de son baton de hockey

Il vous faudra choisir un lie fort si vous avez l’habitude de jouer avec la rondelle proche de votre corps. C’est typiquement le cas des joueurs qui apprĂ©cient se frayer un chemin dans la mĂȘlĂ©e et dĂ©cocher rapidement leur tir. Un lie de 6 ou 7 est adaptĂ© dans ce cas.
Si par contre, vous prĂ©fĂ©rez jouer avec la puck bien devant vous pour avancer, choisissez un lie plus faible : 5, voire mĂȘme 4.

Le lie de votre palette est un paramĂštre important Ă  prendre en compte. En fait, il dĂ©pend essentiellement de votre posture. S’il n’est pas adaptĂ© Ă  celle-ci, vous manquerez des passes et des tirs, mĂȘme si la longueur de votre bĂąton est correctement ajustĂ©e Ă  votre taille.

Comment savoir si le lie de ma palette de hockey est le bon

On dit souvent que pour vĂ©rifier si votre lie est bien adaptĂ© Ă  votre posture, il faut observer l’usure de votre tape :
– Si celui-ci est trĂšs usĂ© au niveau du talon mais peu au niveau de la pointe, c’est que votre lie est trop fort. Attention, cela peut aussi venir du fait que votre bĂąton est trop long, vĂ©rifier bien ce point avant de changer de palette !
– Si c’est l’inverse et que c’est au niveau de la pointe que c’est le plus usĂ©, c’est que votre lie est trop faible. MĂȘme remarque sur la longueur de votre bĂąton, assurez vous qu’il ne soit pas trop court.

Alors ? PrĂȘts pour essayer votre nouvelle palette ?

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut pour faire un choix Ă©clairĂ© pour votre prochaine palette ! Avant de vous rendre au magasin, et si vous ne l’avez pas dĂ©jĂ  lu, jetez un Ɠil Ă  cette publication, elle vous donnera des conseils gĂ©nĂ©raux pour bien choisir votre matĂ©riel. Et si vous ne savez pas quel type de manche choisir, c’est par ici !

Des remarques, des conseils? N’hĂ©sitez pas Ă  les poster en commentaires. Ils profiteront Ă  tous !


Sources (merci Ă  elles pour leur contenu vraiment qualitatif !)
https://hockeycircles.com/articles/choosing-the-right-hockey-curve.html
https://www.hockeyrepairshop.com/fr/content/18-stick-buying-guide#blade-curve
https://www.hockeymonkey.com/blade-pattern-chart.html
https://youtu.be/RC0qc_f_okM
https://youtu.be/_-etQAgIs48
https://youtu.be/42hOpeDAk_0


Photos, dans l’ordre d’apparition :
– Palette de hockey, sans auteur, libre de droits
– Les diffĂ©rentes palettes proviennent de magasins en ligne

– Les autres schĂ©mas sont des crĂ©ations Ă  partir des diffĂ©rents paterns de palettes, ou issus des sources prĂ©cĂ©demment citĂ©es.

Partagez ça !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

    • Merci Richard pour ton commentaire ! 👍
      Ça fait plaisir de voir que cet article est utile pour les joueurs.
      A bientît ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *