0

2 techniques simples pour faire un pivot avant/arrière

Dans un précédent article, je vous ai décrit quelques exercices pour apprendre facilement le patinage en arrière. L’étape suivante est de savoir faire une transition “avant vers arrière” sans à-coup. En effet, si votre pivot se fait avec une perte de vitesse, vous pouvez être sûr qu’en situation de contre-attaque, le joueur adverse en profitera pour vous dépasser sans difficulté. Il est donc important de maîtriser ces transitions, en particulier si vous êtes défenseurs. Je vous propose donc ici deux techniques qui vous permettront d’apprendre rapidement à passer du patinage avant au patinage arrière. Elles vous permettront d’effectuer votre pivot de manière fluide, tout en concevant votre vitesse.

#1 – Le pivot classique

Pivot classique gauche Hockey - Vu de dessus

Dans cette première technique, on va utiliser le transfert de poids entre les deux jambes pour pouvoir effectuer le pivot. Commencez par patiner en avant, en appui sur vos deux jambes de manière équilibrée. On va prendre le cas d’un pivot à gauche. Lorsque vous vous sentez prêts, basculez progressivement votre poids sur votre jambe droite. Votre patin droit devrait alors légèrement s’avancer par rapport à l’autre.

Pivot classique avant arrière hockey (1)

Dans le même temps, commencez à orienter votre buste vers la gauche pour initier la rotation. Lorsque vous avez effectué environ 1/4 de celle-ci (~45°), l’intégralité de votre poids doit se situer sur votre patin droit. Vous avez maintenant la possibilité de lever votre jambe gauche pour orienter votre patin vers l’arrière.

Pivot classique avant arrière hockey (2)

En le re-posant sur la glace, vous devriez maintenant vous retrouver dans une position proche de celle de “l’aigle”, vos deux patins étant à 180° l’un de l’autre, ou presque. Votre buste doit ainsi se trouver à la moitié de la rotation (~90°).

Pivot classique avant arrière hockey (3)

C’est à cette étape que le transfert de poids est important. Tout en poursuivant la rotation de votre buste, basculez totalement votre appui sur votre jambe gauche. Vous libérez ainsi votre patin droit.

Pivot classique avant arrière hockey (4)

De la même manière que précédemment, orientez alors celui vers l’arrière et reposez-le sur la glace. Terminez la rotation de votre buste. Vos deux patins sont maintenant orientés vers l’arrière, et votre buste termine sa rotation. Vous pouvez alors ré-équilibrez votre poids entre vos deux jambes. Et voilà ! Vous avez effectué votre pivot ! 😉

Pivot classique avant arrière hockey (5)

Ci-dessous, une autre vue qui vous permettra de comprendre le mouvement (le pivot est à droite cette fois) :

Pivot droit Hockey - Vu de cote

Pour les premières fois, prenez le temps de décortiquer cette technique en vous tenant à la balustrade. Cela vous permettra de bien assimiler les différents transferts de poids, sans vous soucier de votre équilibre. Sur la vidéo ci-dessous, je vous montre une erreur que vous risquez peut-être de faire :

Pivot incorrect Hockey - Vu de cote

Vous avez deviné ? Oui, effectivement, je ne lève pas le bon pied au début de la rotation et celui-ci se retrouve bloqué au milieu du mouvement. Même si j’arrive tant bien que mal à m’en sortir, je perds légèrement l’équilibre. A coup sûr, je me serais fait distancé en situation de jeu. Il est donc important de bien avoir en tête l’enchaînement des mouvements.

Au départ, vous pouvez regarder vos pieds pour vous aider, comme sur les photos. Mais pensez à prendre rapidement l’habitude de garder la tête haute, cela vous aidera à conserver votre équilibre.
Egalement, si vous avez du mal à exécuter la rotation des patins, entraînez-vous à rester sur un pied lorsque vous patinez en avant ou en arrière. Vous vous sentirez ainsi plus à l’aise.

Finalement, pensez toujours à réaliser cette technique dans les deux sens. On a toujours un côté qui est plus facile que l’autre, mais vous devez garder à l’esprit qu’un pivot se fait toujours face au jeu. Vous devez donc savoir l’exécuter à droite comme à gauche !

#2 – Le pivot “express”

Dans certains cas, vous n’aurez que très peu de temps pour effectuer votre pivot. La technique que je vous propose ici a le mérite d’être plus rapide que la précédente, elle est par contre un peu plus difficile à exécuter. C’est pourquoi je vous conseille d’abord de bien maîtriser la première avant d’envisager de réaliser celle-ci.

Pivot express gauche hockey - Vu de dessus

Commencez par patiner en avant pour prendre un peu de vitesse, équilibrés sur votre deux jambes. Lorsque vous êtes prêts, fléchissez légèrement vos genoux pour pouvoir prendre une impulsion. Entamez la rotation de votre buste en tournant les épaules. Lorsque celui-ci se trouve à environ 1/3 de la rotation, poussez sur vos jambes pour alléger le poids qui se trouve sur vos patins.

Pivot express avant arrière hockey (1)

Tout-en conservant le mouvement de rotation de votre buste, basculez sur les deux pointes de vos patins*. Vous pouvez même aller jusqu’à faire un petit saut, mais cherchez à limiter la hauteur de celui-ci car votre but est de retrouver rapidement vos appuis. Lorsque vous vous trouvez “en l’air”, faîtes faire une rotation rapide de 180° à vos patins.

Pivot express avant arrière hockey (2)
Pivot express avant arrière hockey (3)

Puis reposez les au sol et fléchissez à nouveau vos genoux pour rapidement retrouver votre équilibre. Votre buste doit alors avoir réalisé les 2/3 de la rotation. Terminez le mouvement et ré-alignant vos épaules avec le bas de votre corps. Rapide non ? 🙂

*En glace, il n’est pas forcément utile de se mettre sur les pointes. En effet, grâce à l’effet bombé des lames, la rotation des patins peut se faire pratiquement à plat. Le mouvement est donc plus facile.

Pivot express avant arrière hockey (4)

A nouveau, une vue de côté pour vous aider à comprendre le mouvement (le pivot est à droite cette fois) :

Pivot express droit hockey - Vu de cote

A noter que suivant la répartition de votre poids au moment de l’impulsion, il est possible qu’un de vos patins fasse plus “de chemin” que l’autre. En effet, si vous regardez bien la vidéo en vue de dessus, vous verrez que lorsque j’exécute ma rotation, mon patin gauche fait le tour de mon patin droit (ce dernier ne faisant qu’une rotation de 180°). Mes deux patins n’ont donc pas un mouvement totalement symétrique et ma rotation n’est pas tout à fait centrée. Personne n’est parfait, n’est-ce pas ?! 😉

Il n’y a plus qu’à !

Il n’y a pas de secret, pour réaliser un bon pivot, il faut s’entraîner encore et encore. Pensez toujours à le faire des deux côtés, pour pouvoir réagir dans n’importe quelle situation de match, et surtout, être toujours face au jeu. Via cet article, j’espère vous avoir expliqué au maximum l’enchaînement des mouvements. N’hésitez pas à me l’indiquer dans les commentaires s’il y a un aspect qui mériterait d’être un peu plus détaillé. Egalement, n’hésitez pas à aller voir dans la section Ressources ci-dessous, j’y ai placé un lien vers une vidéo de Jeremy Rupke (l’auteur du blog HowToHockey) qui est un excellent complément à cet article.
Finalement, comme d’habitude vous êtes libre de partager cet article à tout coéquipier qui en aurait besoin. Il est fait pour ça ! 😉


Photos, dans l’ordre d’apparition :
– Toutes les photos et vidéos ont été prises par mes soins
🙂

Ressources :
Forwards and Backwards Transitions – Off Ice Drills, par Coach Jeremy (la vidéo est en anglais mais les images sont suffisantes pour comprendre).

Partagez ça !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *