0

2,5 méthodes pour mesurer sa vitesse de maniement de rondelle

Savoir manier la rondelle avec dextérité, c’est une habileté primordiale pour tout joueur de hockey. En effet, c’est grâce à elle que vous pouvez surprendre les joueurs de l’équipe adverse. Ajoutée à une feinte bien exécutée, elle vous donnera aussi un avantage certain sur le gardien. En bref, plus vous avez de “bonnes mains”, plus grandes sont vos chances d’avoir l’avantage sur vos adversaires.

Savoir manier le palet rapidement demande une bonne coordination des poignets, des bras et du corps en général. Il faut beaucoup d’entraînement pour atteindre une vitesse de maniement de rondelle intéressante. Dans cet article, je vous propose 2,5 méthodes pour la mesurer de manière objective (la troisième étant une déclinaison de la deuxième 😉 ). Car effectivement, on sait tous dire si un joueur à de bonnes mains ou non. Mais il est beaucoup plus difficile de mettre une valeur derrière ce sentiment !

La méthode visuelle

C’est bien sûr la méthode la plus évidente. Elle consiste à filmer le maniement de rondelle d’un joueur, puis de le visualiser au ralenti, et de compter le nombre de fois qu’il touche la rondelle par seconde.
Pour avoir une mesure suffisamment précise, il est nécessaire de compter ce nombre sur plusieurs secondes. Je dirais que trois secondes est un minimum. Il suffit ensuite de diviser par la durée de la mesure.

Pour vous donner un exemple, je me suis prêté à l’exercice. J’ai filmé mon maniement de bâton au cours d’un entraînement individuel et je l’ai passé au ralenti (0,25X est un ralenti adapté). J’ai alors compté le nombre de fois que je touchais la rondelle pendant 4 secondes.

Maniement de rondelle - Technique-Hockey

Au cours de cette durée, j’ai touchée 11 fois la rondelle (coup droit et revers mélangés). Donc, en moyenne, ma vitesse de maniement de rondelle est de 2,75 touches/secondes.

A titre de comparaison, il est tout à fait possible de faire l’exercice avec les vidéos d’autres joueurs. En particulier, j’ai voulu voir ce que ça donnait chez de grands joueurs réputés pour leur excellente habileté à manier la puck, comme Patrick Kane, Sidney Crosby ou encore Connor McDavid. Voici les résultats :

Patrick Kane (séquence à partir de 1:00) : 4,21 touches/seconde, alors qu’il manie la rondelle au milieu d’un “champ de mines” 😆


Sidney Crosby (dans la séquence à 1:54) : 4 touches/seconde, tout en dribblant deux défenseurs avec une facilité déconcertante.

Connor McDavid (séquence à partir de 1:08) : 4,8 touches/seconde, alors qu’il effectue des mouvements latéraux avec les jambes, et qu’il n’a que 13 ans à l’époque ! 😮

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle est assez fastidieuse. De plus, dans le cas où les séquences de dribble sont faibles, elle n’est pas toujours très précise. En effet, les joueurs font rarement plus de 3 ou 4 touches de rondelles avant de passer à un autre mouvement. Ces dribbles ne durent donc qu’une seconde à une seconde 1/2, et il est difficile d’avoir une durée précise avec le simple compteur de temps du lecteur de vidéo.

Dans les méthodes que je vous propose juste après, on va obtenir une mesure beaucoup plus juste !

Les méthodes “auditives”

Plutôt que de compter le nombre de touches sur une vidéo, on va plutôt utiliser le nombre d’impacts du bâton avec la rondelle. Je vous donne ici deux manière de faire, mais le concept reste le même.

A partir d’une vidéo

Pour effectuer l’opération, vous allez avoir besoin d’un logiciel d’enregistrement de son. Un des plus connus est Audacity. Il est gratuit et s’utilise très facilement.
Une fois installé, paramétrez-le pour qu’il enregistre le son de vos haut-parleurs. Il suffit de modifier l’option à côté du petit symbole “micro” (encadré en rouge sur la photo ci-dessous). Si vous ne trouvez pas les haut-parleurs dans les choix possibles, cliquez sur la liste déroulante située à gauche et choisissez “Windows WASABI”. Vous devriez maintenant pouvoir sélectionner les hauts-parleurs de votre ordinateur.

Réglage audacity - Vidéo maniement de rondelle - Technique-Hockey

Pour lancer une enregistrement de son, démarrez la vidéo où vous réalisez votre maniement de rondelle et cliquez sur le symbole d’enregistrement dans Audacity (le point rouge).

S’il n’y a pas trop de bruits parasites, vous devriez obtenir un signal similaire à celui de la photo au dessus. Chaque pic correspond à une touche de rondelle (coups droits et revers confondus). Il ne vous reste plus qu’à compter le nombre de pics et à le diviser par la durée ! Facile, non ? 😉

Enregistrement du son - Vidéo maniement de rondelle - Technique-Hockey

Ici, entre 0 et 4,0 il y a 12 pics. Cela correspond donc à 3 touches/seconde. Ainsi, on retrouve donc à peu près le même résultat que dans la partie précédente. Il est toutefois plus précis car la mesure du temps est plus fine que dans un simple lecteur vidéo.

Sur le net, il n’est pas toujours facile de trouver des vidéos de joueurs maniant la rondelle sans qu’une musique ne soit ajoutée en fond (et donc avec des bruits parasites). Toutefois, je vous en ai sélectionné quelques-unes pour vous donner un ordre d’idée de la vitesse de dribble :

Ben Eaves (ancien joueur de l’American Hockey League) : 4,75 touches/seconde

Zac Headrick (fondateur de 247 Hockey) : 4,67 touches/seconde (à 1:07 de la vidéo)

Makenna Webster (jeune joueuse au niveau universitaire, âgée de 14 ans au moment de la vidéo) : 3,78 touches/seconde (à 1:16 de la vidéo), alors qu’elle est sur un seul pied, sur un ballon d’équilibre 😮

Directement à partir d’un enregistrement audio

Sans même passer par la vidéo, vous pouvez directement enregistrer le son de votre maniement de rondelle avec le micro de vos écouteurs et votre cellulaire / mobile / GSM.
Pour cela, fixez votre micro sur votre bâton. Je vous conseille de ne pas le placer trop près de votre palette pour éviter les bruits parasites. Lancez alors l’enregistrement et faites quelques allers-retours avec la rondelle.

Bâton de hockey et micro - Vitesse de maniement de rondelle - Technique-Hockey

Il vous suffit maintenant d’analyser le fichier audio sur votre ordinateur en l’ouvrant avec Audacity. La méthode reste identique à ce qu’on a fait juste avant. Les pics sont plus “francs” et plus faciles à dissocier. Toutefois, suivant votre technique, vous remarquerez qu’il y en a souvent deux rapprochés. Et non, malheureusement vous n’avez pas doubler votre vitesse de dribble ! 😀 En fait, le premier pic correspond l’impact de la palette sur le sol, le second à l’impact avec la rondelle. Il ne font donc en compter qu’un seul sur les deux.
Plus vos progresserez dans votre maniement de bâton, moins le premier pic se fera entendre. Vous l’aurez compris, de mon côté, j’ai encore des progrès à faire ! 😉

Enregistrement du son - Micro et maniement de rondelle - Technique-Hockey

Pourquoi mesurer sa vitesse de maniement de rondelle ?

Ok, c’est bien beau Dorian, mais à quoi ça sert tout ça ?!
Je vous l’accorde, mesurer votre vitesse de maniement de bâton ne vas pas vous aider à marquer plus de buts. Mais si vous êtes dans une démarche de progression, et que vous vous entraînez régulièrement à améliorer vos habiletés, vous voudrez peut être savoir si tous ces exercices servent vraiment à quelques choses.
Mesurer votre vitesse de maniement de rondelle vous servira à mieux connaître votre point de départ. Et surtout, vous saurez de quel pourcentage vous vous êtes améliorés après tous ces efforts !

L’idéal serait évidemment une application sur téléphone qui permettrait d’avoir un résultat immédiat, sans passer par un ordinateur. Alors si vous lisez ces lignes et que vous savez créer ce type d’application, n’hésitez pas à me contacter ! 😉

Dites-moi ce que vous avez pensé de cet article ou posez vos questions dans les commentaires. Je serai heureux de vous répondre ! 😀


Photos et vidéos, dans l’ordre d’apparition :
– Palette de hockey et rondelle, par Larry Macdonald 4 via Flickr (miniature de l’article)

– Toutes les photos, copies d’écran et animations gif ont été créées par mes soins.
– Les vidéos YouTube appartiennent à leurs auteurs respectifs : Bauer, GoPro, HowToHockey, icehockeydrills, 247 Hockey et That Trainer Johnny

Partagez ça !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *