0

5 nouvelles choses Ă  faire pour devenir un meilleur joueur, toujours sans entraĂźnement !

Dans un prĂ©cĂ©dent article, je te proposais cinq mĂ©thodes pour devenir un meilleur joueur de hockey et ĂȘtre plus efficace sur la glace. Et bien, aprĂšs avoir poussĂ© encore un peu plus loin la rĂ©flexion, en voici cinq nouvelles !

Toujours sans entraĂźnement, elles demandent simplement d’utiliser sa tĂȘte et de changer ses habitudes 😉

Tu es sceptique ? Lis cet article jusqu’au bout, je suis sĂ»r que tu trouveras au moins une mĂ©thode qui amĂ©liorera ton jeu. Mais n’oublie pas, il ne suffit pas de lire, il faut aussi appliquer. Alors note au moins une technique dans un coin de ta tĂȘte et mets la en pratique au cours d’un entraĂźnement. Vois alors si ça fait une diffĂ©rence pour toi ! 👍

#1 – Parle Ă  tes coĂ©quipiers

Ça paraĂźt Ă©vident, et ça l’est, la communication avec les autres joueurs est primordiale au hockey. Pire ! Puisque c’est le sport d’Ă©quipe le plus rapide au monde, la moindre erreur de coordination peut rĂ©duire Ă  nĂ©ant une action pourtant bien lancĂ©e.

Mais combien de joueurs vois-tu vraiment donner des informations claires en jeu ? Ah ! Oui ! Taper la palette sur la glace pour appeler une passe, ça il y en a ! Mais est-ce vraiment efficace ? 🙄

Il existe pourtant des moyens de communication trĂšs simples. Dans les sorties de zone par exemple : un “over, over !” donne immĂ©diatement une information claire au dĂ©fenseur qui rĂ©cupĂšre la rondelle. Il sait qu’il doit rapidement faire la passe Ă  l’autre dĂ©fenseur (via l’arriĂšre de la cage), car l’Ă©quipe adverse fait pression. Les ailiers et le centre peuvent eux aussi se placer en consĂ©quence.

Ainsi, avec seulement deux mots prononcĂ©s, toute l’Ă©quipe sait ce qu’elle a Ă  faire. Ces systĂšmes de jeu simples permettent de vraiment amĂ©liorer l’efficacitĂ© des joueurs sur la glace. Apprends les et parles-en Ă  ton Ă©quipe, ça pourrait grandement amĂ©liorer ta coordination avec tes coĂ©quipiers.

Sortie de zone OVER

#2 – LĂšve la tĂȘte !

Ah… s’il y a bien quelque chose de difficile lorsqu’on dĂ©bute le hockey, c’est de garder la tĂȘte haute. Le maniement de bĂąton est encore incertain et on n’arrive pas Ă  percevoir la position de la puck sur la palette. Bref, on a beau savoir qu’il faut regarder lĂ  oĂč on va, on est complĂštement absorbĂ© par la rondelle.

Le problĂšme, c’est qu’aprĂšs quelques annĂ©es de pratique, cette vieille habitude est encore bien ancrĂ©e ! 😅 Et moi le premier, en situation de pression, je ne pense qu’Ă  une seule chose : ne pas me faire piquer le palet.

Pourtant, il y a quelques moyens simples pour lever un peu plus la tĂȘte.

Avant de recevoir une passe, pense toujours Ă  analyser oĂč sont tes coĂ©quipiers. Parfois, une “one-touch” (c’est Ă  dire une passe refaite immĂ©diatement aprĂšs l’avoir reçue, sans manier la rondelle) permet de relancer rapidement le jeu. MĂȘme chose avant de rĂ©cupĂ©rer une puck collĂ©e contre la rambarde, jete un Ɠil derriĂšre toi pour savoir si la pression est forte, et surtout oĂč faire la passe si tu es bloquĂ©.

Pour finir, bien sĂ»r, avant de transfĂ©rer la rondelle Ă  un coĂ©quipier, assure toi qu’il est prĂȘt Ă  la recevoir. Dans tous les cas, se faire prendre le palet est toujours prĂ©fĂ©rable Ă  une mauvaise passe.

Un joueur de hockey levant la tĂȘte

#3 – Garde toujours ta palette en contact avec la glace

S’il y a bien une habitude facile Ă  prendre, c’est celle-ci ! 🏒

Garder sa palette en contact permanent avec la glace permet deux choses :
1. De toujours indiquer Ă  tes coĂ©quipiers oĂč ils doivent te faire la passe.
2. De gagner un temps précieux lors de la réception. En effet, ta palette est immédiatement disponible pour réceptionner une passe et dribbler.

Pourtant, c’est une erreur assez commune de garder son bĂąton en l’air. C’est souvent un peu par paresse puisque plier les genoux pour garder la position de base demande plus d’Ă©nergie. Alors bien sĂ»r, si tu es complĂštement en dehors du jeu, il n’est peut ĂȘtre pas forcement gĂȘnant de se redresser pour rĂ©cupĂ©rer un peu.

Mais est-ce normal d’ĂȘtre dans cette situation ? Si tu ressens le besoin de te redresser par manque d’Ă©nergie, c’est probablement que tu es restĂ© trop longtemps sur la glace, et que tu aurais dĂ» sortir avant ! 😜

Deux joueurs de hockey n'ayant pas leur crosse au sol

#4 – Remets en question ton Ă©quipement

C’est bĂȘte, mais il suffit parfois de prendre un bĂąton moins rigide ou une palette mieux adaptĂ©e Ă  ton style de jeu pour en tirer d’importants bĂ©nĂ©fices. Tu as l’impression que ton bĂąton est une barre de fer ou que tu tires toujours au dessus de la cage ? Jette un Ɠil aux deux articles que j’ai rĂ©digĂ©s sur Comment choisir son bĂąton : la palette ou le manche, ils t’aideront Ă  bien dĂ©finir ce dont tu as besoin.

Mais au delà de ça, pense toujours à tester différents types de matériels et différentes marques. Pour les gants par exemple, il existe plusieurs constructions : à boudins ou à morceaux de mousse profilés. Les premiers raviront ceux qui aiment avoir des gants lùches, les autres seront préférés par ceux qui apprécient avoir des gants bien ajustés.

Si tu es habituĂ© Ă  jouer avec une grille, as-tu dĂ©jĂ  essayĂ© les visiĂšres intĂ©grales ? Elles t’apporteront beaucoup de confort en vision de jeu. Par contre, si tu n’aimes pas l’effet “scaphandre”, pense aussi Ă  tester les visiĂšres combinĂ©es (c’est Ă  dire grille + visiĂšre), elles sont d’excellents compromis !

En conclusion, remets toujours en question ton matĂ©riel. On est d’accord, ce n’est pas parce que tu vas acheter le haut de gamme de chez Warrior ou CCM que tu deviendras forcĂ©ment un excellent joueur. Mais quand mĂȘme, un Ă©quipement adaptĂ© Ă  ta morphologie et ton style de jeu te procurera plus de plaisir, et tu joueras mieux 😉

Différentes paires de gants de hockey
Différentes protections faciales de hockey

#5 – Lis les rĂšgles du jeu

Ça a beau ĂȘtre une Ă©vidence, si tu fais le tour de ton Ă©quipe, tu trouveras toujours un ou deux joueurs (voire plus ! 😅) qui n’ont jamais lu les rĂšgles du jeu. Alors je suis d’accord avec toi, c’est ennuyant. C’est du texte, il faut lire, ce n’est vraiment pas agrĂ©able. Mais pourtant, c’est la base. Et mĂȘme si les rĂšgles Ă©voluent rĂ©guliĂšrement, c’est ton devoir en tant que joueur de les connaĂźtre.

Sache toutefois que mĂȘme si ce n’est pas trĂšs excitant de lire le rĂšglement, cela peut te donner un certain avantage. Pour t’en convaincre, laisse moi te raconter une courte histoire que j’ai apprise derniĂšrement lors d’une formation d’arbitrage.

Dans une ligue de garage, au cours d’un Ă©chauffement d’avant-match, le coach de l’Ă©quipe A a remarquĂ© qu’un joueur de l’Ă©quipe B portait une chaĂźne autour du cou. Les arbitres ne l’ont pas vu et le match a dĂ©marrĂ©. La game Ă©tait trĂšs serrĂ©e et 3 minutes avant la fin de la rencontre, un match nul se profilait.

Lors d’un arrĂȘt de jeu, un temps mort a Ă©tĂ© demandĂ© par l’Ă©quipe A. Le coach demanda alors Ă  voir l’arbitre principal et rĂ©clama une vĂ©rification sur le joueur qu’il avait repĂ©rĂ© en dĂ©but de match. Portant toujours sa chaĂźne, 2 minutes de pĂ©nalitĂ© ont alors Ă©tĂ© infligĂ©es au joueur incriminĂ©.

L’Ă©quipe A termina alors le match en supĂ©rioritĂ© numĂ©rique. Et je vous laisse imaginer la suite. Bien Ă©videment, elle en profita pour scorer et remporta la rencontre 😉

Donc, ne te fait pas avoir par ce genre d’erreur, et lis les rĂšgles du jeu. Ça te servira forcĂ©ment Ă  un moment ou un autre 👍

RĂšgles du jeu - Hockey sur glace - IIHF - 2018 Ă  2022

Qu’as-tu envie d’appliquer ?

Ok, on est d’accord, toutes ces techniques “sans entraĂźnement” ne sont finalement pas forcĂ©ment si faciles que ça Ă  appliquer. Il faut les avoir en tĂȘte lorsqu’on joue, avoir de l’argent pour changer de matĂ©riel et se coltiner les cent cinquante pages du rĂšglement IIHF.

Mais ce que je te propose, c’est plutĂŽt d’en choisir une et de la tester Ă  ton prochain entraĂźnement. Dis moi dans les commentaires laquelle tu as choisie et fais moi ton retour d’expĂ©rience. As-tu vu une diffĂ©rence ?

Pour ma part, ce sera la quatriĂšme puisque j’ai rĂ©cemment achetĂ© un nouveau bĂąton, avec un flex beaucoup plus faible et une palette diffĂ©rente. Je te dirai ce que j’en pense dans un prochaine article !


Photos, dans l’ordre d’apparition :
– Joueur de roller-hockey gardant la tĂȘte haute, par F. de Bernis

Deux joueurs de roller-hockey n’ayant pas leur crosse au sol, par O. Luzzi
– DiffĂ©rents types de gants de hockey et de protections faciales
– Page de garde des rĂšgles officielles de l’International Ice Hockey Federation

Tu as aimĂ© cet article ? Clique ci-dessous ! 👍 Un grand merci pour ton soutien 😃
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.